Cette journée-là, j'avais préparé le poulet rôti classique de Ricardo pour souper. Je l'avais bichonné, tôt le matin (pas Ricardo, mais le poulet), et il patientait sagement dans sa saumure en attendant le moment d'aller au four. J'avais un rendez-vous en début d'après-midi et, comme ce fut assez rapide, j'en ai profité pour traverser au Carrefour Laval pour faire un peu de magasinage. Mais les choses étant ce qu'elles sont, le temps passa et j'en ai oublié l'heure. Je suis donc rentrée juste à temps pour mettre le poulet à cuire. Mais voilà, l'homme est rentré plus tôt que prévu et, comme à son habitude, il avait une faim de loup. Que faire en attendant que le poulet soit cuit? Lui préparer un petit en-cas, mais quoi? Je pense soudain à ce livre qu'il m'a rapporté dernièrement, qui s'intitule simplement "Blender" et dans lequel j'avais repéré ce velouté à l'avocat qui devrait avoir l'heur de le contenter, du moins temporairement.

Dans la recette originale, on propose deux versions, l'une avec de la crème légère et une autre avec yogourt nature. C'est celle-là que j'ai choisi car je cuisine rarement avec de la crème, surtout à cause de notre intolérance au lactose, et j'ai tendance à pencher plus vers une cuisine légère. J'ai aussi mis de l'eau à la place du bouillon de poulet car je voyais mal un bouillon dans ce genre de velouté froid.

DSCN8086

Rendement : 4 portions

  • 1 c. à soupe de jus de citron

  • 2 avocats

  • 3 oignons verts, partie verte seulement, ou un peu de ciboulette fraîche

  • 1 c. à soupe de persil plat, haché

  • 2 tasses ou 500 ml d'eau

  • 1 1/4 tasse ou 300 ml de yogourt nature

  • quelques gouttes de sauce Worcestershire, sans gluten

  • sel et poivre du moulin

Mettre le jus de citron dans la jarre du mélangeur. Ajouter la chair des avocats en morceaux, ainsi que les oignons, le persil, l'eau, le yogourt et la sauce Worcestershire. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une purée. Assaisonner au goût. Transférer dans un bol, recouvrir de papier film (Saran wrap) et réfrigérer au moins 30 minutes.

Au moment de servir, remuer légèrement puis répartir dans des bols. Déposer une motte de yogourt sur chaque bol et un peu de ciboulette fraîche, si on en a sous la main. C'est léger et délicieux, à faire absolument dès le retour des beaux jours, dans de jolies verrines peut-être...

Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue et ne sont pas libres de droits.

**Les Carnets de Miss Diane**