L'autre jour, alors qu'il faisait dans les -30° au Québec, l'homme me téléphone du travail et me demande s'il y a une soupe au menu du soir. Je lui dis que non et je demande pourquoi? Il me répond qu'il a fait froid toute la journée au travail et que tout le monde autour de lui ne parle que de soupe. Bon, que je lui dis, je vais voir ce que je peux faire. Comme j'ai l'habitude de toujours répondre aux désirs de l'homme, enfin presque, je sors un contenant de bouillon de poulet et le met à décongeler dans une casserole.

Il faut dire que, chez nous, il y a toujours du bouillon dans mon congélo car chaque fois que je fais cuire un poulet, la carcasse finit toujours en bouillon que je congèle ensuite en pot d'un litre ou un litre et demi, ce qui est bien pratique, surtout pour les en-cas.

Je sors de l'oignon, des carottes, des branches de céleri, je coupe le tout en petits dés et je fais suer dans un peu d'huile de canola ou d'olive. Comme Mamina du très beau blogue Et si c'était bon... avait parlé ce jour-là d'épices Colombo, j'ai eu envie d'en faire. J'ai donc mêlé 2 ml de curcuma, 1 ml de poudre de cari, 1 ml de cumin et 1 ml de poudre de coriandre et j'ai ajouté ce mélange aux légumes. Il faut se souvenir que le curcuma étant liposoluble, il faut toujours l'ajouter à du gras et non à du liquide. Comme les légumes suaient lentement dans de l'huile, le milieu était idéal. J'ai ensuite ajouté ce mélange de légumes épicés au bouillon chaud et j'ai hésité entre des petites nouilles, sans gluten évidemment, et des lentilles corail et j'ai opté pour celles-ci, ce qui donnerait un caractère un peu plus nourissant à mon potage. À peine une demi-heure, et un bon potage bien chaud attendait sur la cuisinière. Je vous dis que ça sentait bon dans la maison. Devinez l'exclamation de l'homme en rentrant ce soir-là...

Soupe_lentilles_l_gumes_2

Mon idée n'est pas ici de donner une recette de soupe mais plutôt de démontrer à quel point il est facile d'en faire à partir de ce qu'on a sous la main. À la place d'un bouillon de poulet, ç'aurait pu être un bouillon de boeuf ou de légumes, ou même simplement de l'eau. Puis, n'importe quels légumes auraient fait l'affaire, bien que l'oignon soit presque indispensable dans une soupe. On met ensuite les épices de son choix, des nouilles, du riz ou, comme je l'ai fait, des lentilles. Ça peut même être des légumineuses en boîte, c'est tellement bon. Nous, qui sommes très friands des soupes, nous plaisons souvent à dire que nous pourrions en faire une différente chaque jour de l'année.

Dans un autre ordre d'idées, j'ai reçu ce soir une information à l'effet que les flocons d'érable mentionnés dans mon billet du 10 mars dernier sont distribués en France et aux États-Unis. Monsieur Louis Turenne, directeur des ventes chez Equinox, me mentionne qu'ils sont disponibles aux USA sur www.igourmet.com et en France sur www.couleurs-quebec.com. Avis donc aux intéressés!

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**