Ce soir, nous avions envie de poisson. J'ai donc choisi de faire une recette de Thierry Baron qui, en 2003, était chef des cuisines du Ferreira Café à Montréal. N'ayant pas sous la main de dos de flétan ni de noix de macadamia, c'est avec du mahi mahi et des amandes que j'ai préparé ce plat qu'il avait présenté dans le cadre de la deuxième édition du festival Montréal en Lumières.

Mahi_mahi_amandes

J'ai quelque peu modifié la présentation car je n'avais pas d'épinards et je n'avais pas envie non plus de refaire son gnocchi à la Romaine. C'est donc sur des tranches de betteraves revenues au beurre que j'ai couché mon poisson. Par contre, j'ai fait la vinaigrette aux tomates séchées, façon gremolata, tel que suggéré par le chef. Finalement, je me demande s'il reconnaîtrait son plat.

Il est conseillé de préparer cette vinaigrette un peu à l'avance afin que les saveurs se développent :

  • 1 c à thé de persil frais, haché

  • 1 c à thé d'échalote française, hachée finement

  • 1 c à thé de zeste de citron, haché finement

  • 2 c à soupe de tomates séchées, hachées finement

  • 1 c à thé d'amandes blanchies, torréfiées à la poêle, hachées finement

  • 1/2 c à thé d'ail, haché finement

  • 2 c à soupe d'huile d'olive

  • 1 c à soupe de vinaigre de riz

  • 1 c à soupe de jus de citron frais

Mélanger le persil, l'échalote, le zeste, les tomates séchées, les amandes, l'ail, puis ajouter, en remuant, l'huile d'olive, le vinaigre de riz et le jus de citron. Bien mélanger et réserver.

Pour le poisson, on aura besoin de deux beaux morceaux de mahi mahi, ou tout autre poisson à chair ferme, d'1 c. à soupe d'huile d'olive, d'un jaune d'oeuf et d'1/3 de tasse d'amandes blanchies, torréfiées à la poêle et hachées grossièrement.

Poêler le mahi mahi dans l'huile d'olive, jusqu'à l'obtention d'une belle coloration des deux côtés. À l'aide d'un pinceau, badigeonner le poisson de jaune d'oeuf, sur un seul côté et parsemer des amandes. Finir la cuisson au four et passer sous le gril pour colorer légèrement la croûte.

Pendant ce temps, poêler une betterave déjà cuite et détaillée en minces tranches, dans un peu de beurre et d'huile. Lorsque les tranches semblent bien rôties, les étaler sur les assiettes, en les faisant se chevaucher et en leur donnant la forme du poisson. Coucher celui-ci sur les betteraves. Accompagner d'un légume vert ou d'un mesclun de salade et déposer quelques cuillères de la vinaigrette autour du poisson et sur les légumes. Un vrai régal du samedi soir!

Pour en savoir plus sur ce savoureux poisson qu'est le mahi mahi, je vous invite à vous renseigner ici et .

N.B. M. Thierry Baron est maintenant chef et copropriétaire du Vertige, 540 rue Duluth Est, à Montréal.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**