Hier était un jour de congé pour l'Homme et, comme Noël approche à grands pas, nous en avons profité pour faire quelques courses avant la grande cohue de la dernière semaine. Sachant que la journée serait assez ardue et que nous en profiterions sûrement pour prendre un bon repas à l'extérieur sur l'heure du midi, je me suis dit que nous nous contenterions d'une salade accompagnée de quelque chose de simple pour le souper. C'est donc la veille que j'ai confectionné ce petit en-cas et heureusement d'ailleurs car nous sommes rentrés dans un immeuble complètement plongé dans la noirceur, privé de courant depuis le matin. Des travaux du système électrique, qui devaient ne durer que quelques heures, ont été plus longs que prévu et c'est "à la chandelle" que nous avons dégusté notre repas.

Tartinade_haricots_blancs

La photo n'est pas celle d'hier soir mais plutôt celle de mon petit lunch d'aujourd'hui car il en restait juste assez pour me sustenter en ce jour de confection des tourtières du temps des fêtes. Voici comment procéder pour cette tartinade de haricots blancs dont le goût se situe entre le hummus et le baba ghanoug.

  • 1 boîte d'environ 500 ml de haricots blancs, rincés

  • 2 gousses d'ail

  • 2 ml de cumin moulu

  • 4 ml de paprika doux

  • le jus de 1/2 citron

  • 1 c. à thé d'huile de sésame

  • Environ 70 ml d'huile d'olive

Mettre tous les ingrédients dans la jarre du robot culinaire et réduire le tout en purée. Si la purée est trop épaisse, ajouter un peu d'huile d'olive, quelques gouttes à la fois. C'est simple comme tout et vraiment délicieux. On conseille aussi de la préparer la veille.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**