Tel que suggéré par ma fille, j'ai consulté le site du Centre d'interprétation de la courge du Québec  et j'en suis venue à la conclusion que ma courge ressemble plus à un potiron qu'à un potimarron, et ce pour deux raisons : premièrement, pour avoir vu des potimarrons en France, ma courge a une teinte moins rougeâtre et, deuxièmement, elle n'a pas cette protubérance sous le pédoncule. Ceci étant dit, je remercie toutes celles qui ont fait des recherches dans le but d'éclairer me lanterne. J'ai grandement apprécié.

Après le cappucino et le potage, il me fallait trouver une façon d'utiliser ce qui restait, soit le quart de ce délicieux fruit/légume et c'est en dessert que j'ai choisi de le faire. J'avais pensé à un cake qui aurait pu être sucré ou salé, à des muffins ou même à une tarte mais, comme après tout retour de vacances, il nous faut maintenant faire preuve de sagesse et limiter un peu le nombre de calories. J'ai donc pris une recette de tarte à la citrouille et l'ai transformée en ce dessert au potiron, pas vraiment léger mais qui ne contient pas de pâte. C'est toujours ça en moins!

Courge_dessert

J'avais lu qu'il fallait cuire la citrouille dans l'eau, puis l'égouter pour la mettre dans la préparation, mais j'ai préféré la cuire 20 minutes au micro-ondes, sans eau, afin d'en conserver toute la saveur et les éléments nutritifs. Voici donc la recette :

  • 350 g de morceaux de potiron (c'est ce qu'il restait)

  • 180 g de cassonade

  • 1 c. à thé de muscade

  • 1 c. à thé de cannelle

  • 4 c. à soupe de mélasse

  • 3 oeufs

  • 1 c. à thé de sel

  • 1/4 c. à thé de gingembre

Mettre tous les ingrédients dans le bol du robot et mélanger jusqu'à l'obtention d'un liquide bien lisse. Mettre dans des petits ramequins, 6 dans mon cas, et cuire au four à 375°F ou 190°C, pendant 30 minutes, ou jusqu'à ce qu'un couteau inséré dans le mélange en ressorte propre.

Pour décorer, j'ai saupoudré du mélange suivant :

  • 1 tasse de céréales de riz croustillant émietté au mélangeur

  • 2 c. à soupe de beurre fondu

  • 3 noix de Grenoble émiettées en même temps que les céréales

  • 1 c. à soupe de cassonade

  • un peu de muscade râpée

Ça a donné un dessert qui ressemble à un petit gâteau car une croûte s'est formée à la cuisson mais l'intérieur est tendre et moëlleux et n'a rien à voir avec la texture d'un gâteau. Mon seul regret est de ne pas avoir mis du sirop d'érable à la place de la cassonade. Ce sera pour la prochaine fois!

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**