Selon le Pr. Richard Béliveau, cet éminent chercheur québécois sur la prévention et le traitement du cancer par l'alimentation, la culture du brocoli fut longtemps confinée à l'Italie et il fallut attendre le mariage de Catherine de Médicis avec Henri II pour voir son apparition en France sous l'appellation "d'asperge italienne". En Amérique, ce n'est qu'avec l'arrivée massive d'immigrants italiens que le brocoli fit véritablement son apparition, probablement au milieu du XXe siècle. Ce légume aux multiples vertus ne fait certainement pas partie des aliments qui suscitent beaucoup de passion et d'enthousiasme chez les gens qui ont tendance à le trouver plutôt fade. Mais bien apprêté, il peut devenir un aliment délicieux.

J'ai découvert cette recette dans "L'Encyclopédie universelle du Fromage" et tous ceux à qui j'ai servi cette soupe ont été surpris et enchantés d'en connaître les ingrédients. J'ai utilisé cette fois du Roquefort car il est de brebis, mais n'importe quel fromage bleu fera l'affaire. Il suffit d'y aller selon son goût.

Soupe_brocoli_2

Rendement : 4 portions

  • 2 c. à soupe de beurre

  • 1 oignon haché

  • 1 pomme de terre, pelée et hachée grossièrement

  • 2 têtes de brocoli

  • 4 tasses d'eau

  • 100 g de fromage bleu coupé en cubes

  • Muscade fraîchement râpée

  • Sel et poivre

  • Huile de noix au moment de servir

Dans une grande casserole, faire revenir l'oignon et la pomme de terre dans le beurre. Couvrir et laisser cuire doucement pendant 5 minutes. Ajouter le brocoli et cuire 5 minutes de plus. Ajouter l'eau, amener à ébullition, assaisonner et laisser mijoter pendant 15 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

Filtrer le tout dans une passoire en prenant soin de réserver le liquide. Transférer les légumes dans le bol du mélangeur, le mettre en marche et ajouter le bouillon, petit à petit, afin d'obtenir une purée bien lisse.

Remettre la soupe dans la casserole propre et incorporer le fromage en brassant jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu. Ajouter la muscade, saler et poivrer. Servir chaud et arroser d'un filet d'huile de noix.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**