Comme je le faisais remarquer récemment dans un commentaire sur le blogue de Tarzile, je me devais de faire du ketchup pour l'homme dès notre retour de vacances. Ma mère et ma grand-mère étant des fleurs de macadam, aucune recette de ketchup ne circule dans ma famille. Et comme il est difficile de se débarrasser de ses vieilles habitudes, j'ai fait, encore cette année, le ketchup aux pommes de Jehane Benoît, notre papesse nationale.

Dans sa recette, madame Benoît suggère de passer tous les ingrédients au robot, pas trop quand même car on ne désire pas une purée. Mais comme l'homme aime bien retrouver de gros morceaux de fruits dans son ketchup, nous avons fait chacun notre version, la mienne au robot alors que lui a haché ses fruits à la main. Aussi surprenant que cela puisse paraître, en plus de la texture, même le goût est différent.

Ketchup

Voici la recette de Mme Benoît :

  • 900 g de tomates non pelées

  • 900 g de pommes non pelées mais dont on a enlevé le coeur (j'ai choisi la Cortland)

  • 4 oignons moyens

  • 750 ml (3 tasses) de sucre (2 tasses, c'est bien assez!)

  • 500 ml (2 tasses) de vinaigre blanc

  • 2 c. à café de sel

  • 2 c. à soupe d'épices pour marinades

Au robot culinaire, hacher les tomates, les pommes et les oignons. Les mettre dans une casserole. Ajouter le sucre, le vinaigre et le sel. Envelopper les épices pour marinades dans une mousseline ou une toile à fromage. Nouer avec une ficelle pour former un petit sac. Ajouter au mélange.

Faire cuire à feu moyen, à découvert, pendant une heure ou jusqu'à ce que le tout ait une consistance assez épaisse. Remuer souvent. Retirer le sac d'épices. Verser le ketchup dans des bocaux stérilisés. Sceller.

Sur la photo, c'est ma version, celle dont les fruits ont été passés au robot.

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**