Je ne sais pas pourquoi mais, très souvent chez nous, le souper du vendredi soir est consacré aux oeufs. Après tout, le Guide Alimentaire Canadien ne conseille-t-il pas d'en manger au moins quatre par semaine? Comme ils se retrouvent rarement dans notre assiette, c'est donc le moment où jamais si on veut se conformer au guide avant la fin de la semaine. Évidemment, j'essaie de varier la présentation car, pour l'homme, un repas "oeufs" n'est pas un vrai repas.

Frittata_2

Voici donc comment je les ai apprêtés ce soir, en frittata ou omelette italienne :

  • 6 tomates séchées
  • huile d'olive
  • 1 petit oignon finement haché
  • 1 pincée de feuilles de thym frais
  • 6 champignons
  • 4 oeufs
  • 40 g de parmesan fraîchement râpé
  • sel et poivre
  • brins de thym pour la garniture
  • copeaux de parmesan pour servir (zut, j'ai oublié...)

Tremper les tomates dans de l'eau bouillante pendant 15 minutes. Retirez-les et séchez-les sur du papier absorbant. Réservez l'eau de trempage. Coupez les tomates en fines lanières.

Chauffez l'huile dans une grande poêle non adhésive, ajoutez l'oignon et cuire jusqu'à ce qu'il soit souple et doré. Incorporez les tomates, le thym et les champignons tranchés et laissez cuire 2 ou 3 minutes à feu doux, en remuant de temps en temps. Salez et poivrez.

Battre les oeufs à la fourchette et ajoutez 3 c. à soupe de l'eau des tomates et le parmesan. Montez le feu sous la poêle. Quand l'huile crépite, ajoutez les oeufs. Mélangez rapidement avec les autres ingrédients, baissez le feu et laissez cuire 4 à 5 minutes. Le fond doit être doré et le dessus gonflé.

Retournez l'omelette de la façon suivante : posez une assiette à l'envers sur la poêle et, en la tenant fermement, retournez la poêle et la frittata sur l'assiette. Refaites glisser la frittata dans la poêle et continuez la cuisson jusqu'à ce que le second côté soit doré. Retirez la poêle du feu, coupez la frittata en pointes, décorez et servez.

Je l'ai servie ce soir avec une simple salade de roquette arrosée d'un peu d'huile d'olive et de vinaigre balsamique.

 **Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**