Ces jolies petites billes qu'on appelle "perles Japon" et non "perles du Japon" nous étaient tout à fait inconnues jusqu'à il y a quelques années seulement. Du tapioca, oui on connaissait bien et ce, depuis notre tendre enfance. Mais voilà qu'un soir, alors que nous étions dans une brasserie d'un petit village du pays basque, une jeune fille tenant une soupière sous le bras s'approche de notre table et nous demande si nous voulons un peu de soupe. L''homme lui demande alors de quoi est composée cette soupe. La jeune fille lui répond simplement : "bouillon de canard et perles du Japon". Perles du Japon, jamais entendu parler. Comme l'homme souffre d'une intolérance au gluten, il se doit d'obtenir de plus amples explications :

  • Et c'est quoi des perles du Japon?
  • Eh ben, des petites billes transparentes.
  • Mais de quoi sont-elles faites ces petites billes?
  • Attendez, je vais demander à ma patronne.

Celle-ci s'approche de nous et tente de nous rassurer ??? en nous disant ignorer de quoi elles sont faites mais elle est certaine qu'il n'y a pas de farine dedans. Bon, à l'homme de décider si oui ou non il prend le risque. Comme elle était bien appétissante cette soupe, il en a mangé et n'a éprouvé aucun problème. Nous sommes donc rentrés au Québec avec une dizaine de petites boîtes bleues remplies de ces perles Japon. Ne sachant trop comment les utiliser, j'en mets parfois dans du bouillon, ça change du riz ou des pâtes "spéciales céliaques". Il m'est même arrivé d'en mettre dans un bouillon de faisan servi à Noël. Mon beau-père, qui est un Français de la région basque et qui a été garçon de table au Lido des Champs Élysés à Paris avant de venir au Québec, m'avait gentiment dit qu'en France ce genre de petites billes n'étaient habituellement servies qu'en famille, les jours de semaine. Bon, j'ai compris.

Perles_Japon

Aujourd'hui, en feuilletant un magazine Saveurs rapporté de la bibliothèque, voilà que je tombe sur un dessert tout simple, qui me paraît tout indiqué pour nos journées chaudes. Et comme par hasard, il me permettra d'utiliser le lait de coco qui traîne au frigo depuis notre souper thaï et qui menace de tourner de l'oeil sous peu. Voici donc la recette :

  • 60 g de tapioca ou perles Japon
  • 600 ml de lait de coco
  • 6 c. à soupe de sucre glace
  • 2 mangues
  • 4 feuilles de menthe.

Délayer le sucre glace avec le lait de coco dans une petite casserole sur feu doux, ajouter le tapioca ou les perles Japon et cuire à feu doux (15 mn pour le tapioca et 30 mn pour les perles) en remuant souvent.

Verser la préparation dans un saladier et laisser refroidir complètement.

Déposer les fruits dans de jolis verre et verser dessus la préparation tiédie. Garnir de feuilles de menthe.

Ça c'est la version du magazine mais comme je n'avais pas assez de lait de coco, j'ai complété avec du lait de soya et j'ai utilisé des fraises que j'avais mises au congélo il y a quelques semaines à la place des mangues.

L'homme a apprécié ce dessert simple et rafraîchissant tout indiqué pour un beau soir de semaine...

**Les textes et les photos sont la propriété de ce blogue, "Les Carnets de Miss Diane",

et ne sont pas libres de droits.**

Imprimante     IMPRIMER LA RECETTE